m2A et moi ! - Le mag en ligne

Artisan coiffeur à Mulhouse pendant 14 ans, William Benz a posé peigne et ciseaux pour entamer une formation de pâtissier et mijoter la création d’un nouveau salon… de thé cette fois.

Sur le feu depuis longtemps

Un salon de coiffure où les magazines culinaires se taillaient la part du lion : voilà qui aurait pu mettre la puce à l’oreille de la clientèle… Diplômé de coiffure à 19 ans, patron de salon à 21, William Benz et sa complice Rachel ont fait vivre Le Boudoir excentrique à Mulhouse pendant près de 15 ans. Mais l’envie de passer de la coiffure aux fourneaux couvait depuis longtemps chez William. « J’aime cuisiner depuis toujours », confirme le trentenaire. Un amour transmis de mère en fils, doublé d’une « vraie passion pour la pâtisserie » – son compte Instagram en témoigne.

du-salon-de-coiffure-au-salon-de-the-dans-le-salon
Dans la boutique Cabosse à Mulhouse

Le coup de pouce du destin

« L’idée me trottait dans la tête depuis un moment mais quand on a une entreprise qui fonctionne bien, c’est difficile de tout arrêter », concède William. Le coronavirus s’en est chargé : « La crise du Covid m’a conforté dans mon idée et décidé à y mettre les moyens ».

La publication d’une offre d’emploi chez Cabosse a fait le reste.

William a entamé son apprentissage chez le pâtissier-chocolatier mulhousien en février 2021. Entre-temps, le Boudoir Excentrique a été vendu pour laisser place à Organic.

« J’adore l’ambiance du tea-room à l’anglaise »

Dans le « onze Cabosse » – l’équipe du laboratoire installé à Illfurth – William pâtisse mais pas que : « J’apprends tout : chocolat, glace, entremets, cake… C’est très formateur ». En juin 2022, il passera son CAP en candidat libre.

du-salon-de-coiffure-au-salon-de-the-patisseries
Une transition toute en douceurs…

Ensuite ? « Mon projet est d’ouvrir mon salon de thé à Mulhouse. J’adore cette ambiance à la fois gourmande, chaleureuse et détendue, comme chez mémé, où quand on arrive pour le goûter, on s’assoit à la cuisine, pas au salon !»

Principaux ingrédients

« L’idée est de proposer des produits authentiques, locaux et bio autant que faire se peut ». À la carte : tarte aux quetsches et bredalas (ses madeleines de Proust), tarte au citron meringuée (son dessert préféré) entre autres douceurs, mais aussi du salé.

Du salon de coiffure au salon de thé : un talent tout en délicatesse
Un talent tout en délicatesse

« Même si j’adore cuisiner et pâtisser, je serais plutôt en salle qu’aux fourneaux. Je suis un hypersocial : ce qui me plaît le plus, c’est la relation avec les gens. »

Feuilleter la brochure tourisme

Découvrez la brochure Tourisme été 2021 : Brochure Tourisme été 2021. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Brochure Tourisme été 2021' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération