m2A et moi ! - Le mag en ligne

Il y a des lieux qui fascinent et intriguent à la fois. L’un de ces endroits surprenants se trouve sous les pieds des habitants de Pfastatt. Un réseau de galeries souterraines, vieilles de plusieurs centaines d’années, raconte d’innombrables histoires sur le passé de la commune et de ses habitants. Daniel Schaerer nous fait découvrir l’histoire passionnante de ce patrimoine souterrain dans son livre Mystères des sous-sols de Pfastatt.

La naissance d’un ouvrage

Sous-sol Pfastatt
Daniel Schaerer partage sa passion pour le patrimoine local

Président-fondateur de la société d’histoire de Pfastatt, Daniel Schaerer s’est passionné pour ces galeries dès son arrivée dans la commune en 1967. “Je suis historien, j’aime découvrir l’origine des choses et comprendre la raison d’être des constructions anciennes, car elles sont liées à notre histoire humaine” confie Daniel.

C’est ainsi que naît le projet de raconter dans un livre abondamment illustré, l’histoire d’un patrimoine régional invisible qui a pourtant joué un rôle primordial dans la vie pfastattoise.

Raconter le passé

Sous-sol Pfastatt
Les anciennes caves à champagne : un lieu empreint d’innombrables histoires

Si l’origine précise de ces tunnels souterrains demeure encore mystérieuse, on sait néanmoins que les premiers à avoir exploité le sol de la colline du Haulacker étaient les tuiliers. Ce sont ensuite les brasseurs qui ont aménagé des galeries pour conserver leur précieux breuvage à l’abri de la chaleur. Après la bière, le champagne façonna le sol pfastattois. Le réseau qui se trouve aujourd’hui sous l’école maternelle Jean-Jacques Waltz appartenait, à la fin du XIXe siècle, à une ancienne fabrique de Champagne. Il faut alors imaginer des caves en briques rouges et des voûtes en ogives qui témoignent de l’époque glorieuse que connut la marque de champagne Cossé & Cie.

Sous-sol Pfastatt
Inscriptions allemandes conservées sur les murs depuis l’occupation nazie

Mais ces tunnels souterrains n’ont pas uniquement accueilli des bouteilles d’alcool. Ils ont également sauvé des vies ! Durant la Seconde Guerre mondiale, les habitants de la commune s’y sont réfugiés durant les 2 mois qui ont précédé la libération de Pfastatt. Des familles entières cohabitaient ici, à 7 m sous terre, pour échapper aux bombardements. Le lieu garde d’ailleurs les vestiges de cette époque. Latrines, inscriptions allemandes sur les murs, chicanes servant à dévier le souffle des explosions et graffitis réalisés par les occupants des tunnels sont visibles encore aujourd’hui.

Questionner l’avenir

Sous-sol Pfastatt
Quand les racines des arbres envahissent certaines galeries à 7m de profondeur…

Si l’ouvrage retrace (grâce à des photos, des illustrations d’époque et même des témoignages), l’histoire de ces souterrains mystérieux, il informe également les lecteurs sur l’évolution de ces tunnels et questionne leur devenir. On apprend notamment qu’après les effondrements survenus en 2002 et 2016, les galeries font l’objet de nombreuses études. Aujourd’hui, ces entrailles souterraines servent parfois de lieu d’entraînement aux spéléologues et aux pompiers. Dans l’avenir, le maire de la commune rêve même d’en faire un lieu de visite et de culture avec des concerts et des expositions. En attendant de pouvoir s’offrir librement au public, les galeries révèlent une part de leurs innombrables secrets dans le livre, Mystères des sous-sols de Pfastatt, disponible en librairie et sur Internet.

Pour aller plus loin :

Daniel Schaerer tient une conférence vendredi 21 janvier (vers 20h) à la mairie de Pfastatt (dans la Salle de Séances) sur l’histoire et le fonctionnement des galeries.

Nombre de places limitées. Inscription par courrier à déposer en mairie à l’attention de Daniel Schaerer ou par mail via d.schaerer@pfastatt.fr

Publié mercredi 15 décembre 2021 à 12h08

Feuilleter la brochure tourisme

Découvrez la brochure Tourisme été 2021 : Brochure Tourisme été 2021. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Brochure Tourisme été 2021' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération