m2A et moi ! - Le mag en ligne

Derrière les vertes façades pimpantes du restaurant L’Arbre vert de Kingersheim, l’effervescence s’était quelque peu arrêtée entre travaux et confinement. Après la vente à emporter, la famille Pinchemel accueille à nouveau sa clientèle cette semaine. Tout est prêt en terrasse !

Trois cuisiniers

Dès le 8 avril, l’équipe s’était lancée dans la vente à emporter : « On ne se voyait pas rester à rien faire. On aime ce qu’on fait », détaille Christophe, chef cuisinier. Un nouveau challenge pour la famille Pinchemel, qui les affectionne !
Une fois la vente à emporter effective, les trois cuisiniers, mobilisés le week-end, confectionnaient une centaine de repas par semaine. Pour 8 euros, un plat du jour varié et équilibré, « avec toujours des légumes », insiste le chef, a rapidement trouvé son public. Blanquette ou bourguignon, fleischnakas, quenelles de foie ou couscous, poulet basquaise… Chef Pinchemel et ses collègues savent tout faire… et bien !

Aux fourneaux avec le sourire
Aux fourneaux avec le sourire

« Nous avons sauvé 50% de notre chiffre d’affaire »

« Notre clientèle habituelle a suivi, et de nouveaux clients sont venus. Nous avons ressenti une grande solidarité. J’ai aussi livré des personnes âgées à domicile, explique Nathalie, la restauratrice. Grâce à cette vente à emporter et au chômage partiel, nous avons sauvé 50 % de notre chiffre d’affaires. Nous tenons à remercier notre clientèle. »
Forte d’un réel succès, la vente à emporter va se poursuivre à l’Arbre vert, mais c’est aussi en terrasse avec des tables bien espacées et à l’ombre d’arbres majestueux, que les clients apprécieront désormais au mieux les spécialités de cette table. Valérie, Christophe et leurs employés étaient depuis plusieurs jours dans les starting blocks !

La chaleur dans l'assiette
La chaleur dans l’assiette

Rencontre à l’Ecole hôtelière de Guebwiller

C’est à l’Ecole hôtelière de Guebwiller que Christophe, originaire de Paris, rencontre Valérie la Wittenheimoise. Lui aux fourneaux, elle en salle, le couple prend les rênes de l’Arbre vert en 1998. Le bistrot de l’époque, rendez-vous des ouvriers après le travail, se mue petit à petit en restaurant. « On a évolué tout doucement du bar vers le restaurant : l’interdiction de la cigarette en 2005 a précipité cette tendance. Les nappes en papier et la bonne franquette ont laissé la place à un beau nappage et de beaux verres », raconte Valérie. Trois enfants ont agrandi la famille : Frédéric, Léa et Rose, la petite dernière qui prête volontiers main forte. La petite entreprise des Pinchemel fait vivre aujourd’hui 10 personnes.

Informations pratiques

L’Arbre vert, 3 rue d’Illzach à Kingersheim
Tél. : 03 89 51 01 00.

Publié mardi 2 juin 2020 à 14h30

Feuilleter le magazine papier

Découvrez la dernière édition de votre magazine papier : Ambitions agglo #07. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Ambitions agglo #07' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération