m2A et moi ! - Le mag en ligne

Derrière le 111 rue de la République à Pfastatt, à l’abri des regards, se dresse un magnifique séquoia géant. Vous l’apercevrez derrière l’ancienne Résidence René Hirschler : sa cime élancée se détache fièrement dans le ciel.

Un arbre à la mode

« Ce séquoia est parmi les premiers à avoir été planté dans le département : avec sa circonférence de près de 6 mètres et l’aménagement du bâti tout autour, il y a de grandes chances qu’il soit là depuis la construction de la demeure d’origine », raconte Cécile Modanese, Docteur en histoire contemporaine à l’Université de Haute-Alsace (CRESAT).

Le séquoi géant de Pfastatt entre ciel et terre : une silhouette élancée
Une silhouette élancée

L’ancien édifice connu sous le nom de « Schloss Hunold » (« petit château ») a été construit en 1862-1863 sur les hauteurs de Pfastatt. « Ces années-là, c’était la grande mode des séquoias. On aménageait souvent les lieux en plaçant l’architecture dans un écrin de verdure.

Cet arbre est tout simplement un vestige. Malgré les travaux d’agrandissement [de la résidence pour personnes âgées], il a été préservé. »

De la tenue toute l’année

Les premiers spécimens arrivent d’Amérique du Nord dans les années 1835. Très vite, c’est l’eldorado. Prisé pour ses qualités ornementales – sa taille est imposante, son allure originale et exotique – l’arbre devient un incontournable. « En 1863, dix ans après l’arrivée des premières graines, les frères Baumann, célèbres pépiniéristes à Bollwiller, sont prêts à vendre 50 000 sujets. C’est incroyable pour l’époque ! ». Dans les vallées vosgiennes, les villas d’industriels de Mulhouse ou de Colmar, il n’y a pas un parc sans son séquoia !

Le séquoi géant de Pfastatt entre ciel et terre : Un feuillage généreux et aérien
Un feuillage généreux et aérien

En plus de ses qualités esthétiques, le spécimen a une croissance rapide dans ses premières années – environ 50 centimètres par an. « C’est un arbre qui va rapidement avoir de la prestance, été comme hiver. Les industriels faisaient pousser ces arbres pour les générations futures bien sûr mais ils voulaient aussi avoir un jardin pour recevoir leurs invités. » Et épater la galerie !

Une belle longévité

Le propriétaire du « petit manoir » à Pfastatt avait pensé à tout. « Si on regarde l’architecture, l’arbre a été planté pour être bien en vue, presque devant la pièce à vivre. On y invite du beau monde, on est très fier de pouvoir exhiber un sujet aussi précoce ! »

Le séquoi géant de Pfastatt entre ciel et terre : Une écorce épaisse pour se protéger
Une écorce épaisse pour se protéger

En 1930, l’hospice israélite de Mulhouse rachète la propriété Hunold et y installe ses pensionnaires. Il s’agrandit après les années 1960. La résidence [René Hirschler] se transforme en EHPAD en 2005 et profite du charme et de la présence apaisante du séquoia. « Ce spécimen a une belle apparence. Avec ses 30 mètres de haut, il a un aspect charnu dû à son écorce spongieuse et à la densité de ses épines bien fournies. Sa cime arrondie n’est pas sèche ce qui est signe de bonne santé. En allemand, on appelle ces arbres des “Mammutbaum” ». Un géant fait pour durer une éternité !

Infos pratiques

Situé sur une propriété privée (EHPAD Korian La Cotonnade), le séquoia géant est visible depuis le 111 rue de la République à Pfastatt.

Retrouvez plus d’informations

PLUS D’ARBRES REMARQUABLES

Publié vendredi 30 octobre 2020 à 11h51

Feuilleter le magazine papier

Découvrez la dernière édition de votre magazine papier : Ambitions agglo #07. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Ambitions agglo #07' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération