m2A et moi ! - Le mag en ligne

Pendant l’épidémie, les infirmier.e.s et aide-soignant.e.s à domicile assurent la continuité des soins chez les malades. Avec le même engagement et les mêmes difficultés que leurs collègues de l’hôpital et des Ephad.

CONTINUITÉ DES SOINS

On les repère parfois à bord de leurs voitures, portant blouse et masque. Depuis le début de la crise du coronavirus, les infirmier.e.s et aide-soignant.e.s à domicile, libéraux ou salariés, sont mobilisés pour assurer la continuité des soins pour tous ceux qui en ont besoin, chez eux.

CONDITIONS D’EXERCICE TRÈS INHABITUELLES

« La crise du Covid19 s’est abattue sur nous de la même manière que sur l’ensemble du secteur soignant », observe Alain Steible, directeur des associations Santéa et AGSSID, qui emploient une cinquantaine d’infirmier.e.s et d’aide-soignant.e.s à Rixheim, Wittelsheim et Cernay, « rendant nos conditions d’exercice très inhabituelles. »

PRIORITÉ AUX SOINS À DOMICILE

Un recrutement difficile
Un recrutement difficile

Première conséquence de l’épidémie : l’accueil au centre de soins infirmiers de Wittelsheim a été suspendu pour renforcer les soins à domicile. « Ces soins, qui nécessitent des compétences médicales, sont effectués par des infirmier.e.s et des aide-soignant.e.s », précise Alain Steible. Mais dans une profession longtemps et injustement peu considérée, les difficultés de recrutement sont grandes. D’où cette réorientation des forces vives vers le soin à domicile.

PROTECTION ET MATÉRIEL

« Nos patients sont pour la plupart âgés et/ou dépendants. Ils présentent différentes pathologies, y compris les symptômes ou la maladie du coronavirus. Nous avons donc mis en place d’importantes mesures de protection. »
Si jusqu’à présent, le matériel n’a pas fait défaut, « c’est au prix d’une débrouille permanente ; pour les sur-blouses et les gants notamment, ça reste compliqué » et les dons restent bienvenus.

INQUIÉTUDES SUR LA DURÉE

« Nous sommes face à une crise dont on ne connaît pas la durée : les personnes que nous accompagnons risquent de rester confinées encore longtemps »

Au-delà du matériel, la vraie question sera celle du personnel soignant, cette armée de l’ombre déjà très éprouvée.

Merci !
Merci !
Publié mardi 21 avril 2020 à 11h30

Feuilleter le magazine papier

Découvrez la dernière édition de votre magazine papier : Ambitions agglo #07. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Ambitions agglo #07' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération