m2A et moi ! - Le mag en ligne

La biscuiterie Albisser s’associe à Pascal Claude, producteur haut-rhinois, pour fabriquer la première marque de chips 100 % alsacienne. Leur but : proposer un produit de qualité, et défendre l’économie locale.

Un produit qualitatif et unique en Alsace

C’est en découvrant les chips de la marque bretonne Brets que Céline Albisser, gérante de la biscuiterie Albisser à Pfastatt, décide de créer une marque de chips 100 % alsacienne.

Reste alors à trouver un producteur local pour la matière première : les pommes de terre. Après avoir toqué à plusieurs portes, c’est en Pascal Claude, gérant de la choucrouterie Claude et ami de longue date, que Céline Albisser trouve un associé prêt à rejoindre l’aventure. « Peu croyaient en une chips alsacienne. Heureusement, Pascal est un peu fou aussi ! » explique en riant la gérante de la biscuiterie.

Céline Albisser et Pascal Claude
Pascal Claude et Céline Albisser 

Ce projet permet également à Pascal Claude de pas gaspiller les pommes de terre invendues pendant les confinements successifs. Quelques mois plus tard, la marque Hopla Chips voit le jour avec une première gamme traditionnelle, qui sera bientôt suivie d’une gamme biologique.

Où trouver les fameuses chips ? En grandes surfaces, épiceries et magasins de producteurs locaux de la région.

Le développement d’une unité de production alsacienne

Les pommes de terre sont cultivées par Pascal Claude dans le Haut-Rhin et sur le territoire de Belfort : « On cultive des variétés traditionnelles, rustiques, avec un rendement moins élevé qui préserve le goût de la pomme de terre » précise le producteur.

Des chips faites de pommes de terre locales !
Des chips préparées avec des pommes de terre locales !

Aujourd’hui, les tubercules sont transformés dans le Tarn, au sein d’une entreprise à taille humaine et partageant les mêmes valeurs que Pascal Claude et Céline Albisser. Cette organisation permet de tester le produit dans un premier temps, tout en développant en parallèle les infrastructures afin d’avoir une fabrication 100 % alsacienne.

« L’objectif est de monter notre propre usine de fabrication en circuit court et vertueux, d’ici le printemps 2022 » annonce Pascal Claude.

Le maraichage sera réalisé aux abords de l’usine pour éviter les trajets, l’eau de lavage des pommes de terre sera utilisée pour l’irrigation, et les épluchures et les huiles usagées iront remplir le méthaniseur.

« Tout sera réutilisé immédiatement » précise le gérant de la choucrouterie Claude. « J’aimerais aussi cultiver du tournesol, pour produire nous-mêmes l’huile de cuisson ».

Pérenniser l’activité agricole et garantir l’emploi

Des idées, Céline Albisser et Pascal Claude n’en manquent pas. Après les chips, ils envisagent de créer une marque de pop-corn alsacienne, du pop-corn produit avec du maïs cultivé en Alsace et transformé dans les locaux de l’entreprise Claude.

L’énergie d’entreprendre n’est pas le seul moteur qui pousse ces deux chefs d’entreprise à se réinventer. La choucroute devient un produit de saison en Alsace, alors qu’il était consommé toute l’année auparavant. En cause : le réchauffement climatique. D’autre part, diversifier la production permettrait de garantir l’emploi, en transformant l’emploi saisonnier en emploi permanent. Céline Albisser et Pascal Claude font par ailleurs partie du GIE (groupement d’intérêt économique) Alsace Authentique, qui regroupe 17 PME agricoles et agroalimentaires. Leur but commun : défendre l’économie locale.

À suivre donc !

Feuilleter la brochure tourisme

Découvrez la brochure Tourisme été 2021 : Brochure Tourisme été 2021. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Brochure Tourisme été 2021' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération