m2A et moi ! - Le mag en ligne

Comment aider les plus vulnérables à l’heure du COVID-19 et du confinement ? À Pfastatt, Hugo Schaedlich, 20 ans, sapeur-pompier volontaire, a trouvé un moyen.

© Photo de la une : Hélène Poizat

UN CONTEXTE INÉDIT

Lundi 16 mars 2020 : les habitants de l’agglomération mulhousienne et du Haut-Rhin apprennent qu’ils vont être confinés. Le lendemain, les restrictions de circulation se mettent en place.

Technico-commercial dans une entreprise de sécurité incendie passée en chômage technique, Hugo Schaedlich, jeune pompier volontaire de Pfastatt, cherche un moyen pour aider dans ce contexte inédit.

LES PERSONNES AGÉES D’ABORD

« On a commencé à en parler dans notre groupe de discussion en ligne, raconte Hugo. Sur Pfastatt, la population âgée est assez importante. Et ce sont les plus vulnérables. On s’est dit que s’il n’y avait pas de service pour les aider, ils ne pourraient pas limiter leurs sorties. J’ai suggéré qu’on fasse leurs courses, les collègues ont accepté et on s’est lancé avec une dizaine de pompiers volontaires. »

La livraison des courses aux plus fragiles
La livraison aux plus fragiles

INTERVENTION TOP CHRONO

« Le lendemain de notre discussion, on a contacté la mairie pour obtenir les autorisations nécessaires. Les ateliers municipaux nous ont mis deux véhicules à disposition, la pharmacie nous a fourni des masques – ceux de la caserne sont réservés à l’opérationnel – et du gel hydro-alcoolique. Pour le numéro d’appel, on s’est dit que le plus simple était d’utiliser celui de la caserne. Et vendredi matin, on a pu commencer. »

COMMENT ÇA MARCHE

La permanence téléphonique est assurée de 9h à 10h : elle prend nom, adresse et numéro de téléphone de la personne qui appelle et bien sûr, la liste des courses (uniquement de première nécessité)
Les courses sont faites dans la matinée au Super U de Pfastatt par 2 équipes de 2 et sont livrées dans la foulée, en général avant 13h.

Bien équipés, les pompiers volontaires sont prêts !
Bien équipés, ils sont prêts à livrer les courses !

Pour bénéficier du service, il faut :

  • habiter Pfastatt
  • avoir plus de 70 ans.
  • « Bien sûr, nous aidons aussi les personnes à mobilité réduite ou les personnes ayant des problèmes de santé. Nous avons ainsi livré une dame de 56 ans en stade 4 de cancer qui n’a plus aucune défense immunitaire. »

PRIORITÉ AUX « HÉROS »

Qui dit courses en grande surface dit file d’attente. « Le directeur du magasin a accepté qu’on passe en priorité. Comme on est en civil – on ne peut pas porter l’uniforme en dehors des heures de service – la police municipale nous accompagne. »

Les autres clients ne sont pas forcément ravis mais les bénéficiaires, si ! « Il y a beaucoup de gratitude : on est accueilli comme des héros. On essaie au maximum de limiter les contacts mais parfois, ces personnes ont besoin de parler. On leur apporte un peu de réconfort ».

INFOS PRATIQUES

Vous remplissez les conditions citées ci-dessus ? Contactez le 03 89 51 37 49 entre 9h et 10h.

PORTRAIT

Pour Hugo Schaedlich, 20 ans, l’entraide c’est un peu une seconde nature. Engagé chez les  jeunes sapeurs-pompiers à 12 ans, il intègre le corps des sapeurs-pompiers volontaires à 16 ans et continue à s’investir auprès des plus jeunes.

« Ça apporte une satisfaction personnelle de pouvoir aider les autres, de la fierté aussi. En tant que pompier, on est souvent confronté à la détresse des gens ; peut-être que ça nous rend un peu plus sensibles à l’importance d’aider en situation de crise. »

Feuilleter le magazine papier

Découvrez la dernière édition de votre magazine papier : Ambitions agglo #07. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Ambitions agglo #07' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération