m2A et moi ! - Le mag en ligne

Depuis un peu plus d’un an, le restaurant associatif Un petit truc en plus situé place de la Paix à Mulhouse propose une cuisine de marché avec ses produits frais et locaux. Avec le confinement, Aurélie Bernard et ses six salariés porteurs de trisomie 21 continuent de vous gâter avec des repas à emporter et livraisons trois jours par semaine.

Transmettre un métier

Ce n’est pas un confinement qui lui fera baisser les bras ! Aurélie Bernard, fondatrice du restaurant Un Petit truc en plus, est bien entourée : elle transmet avec passion son métier à ses six équipiers porteurs de trisomie 21. « Ils sont totalement à leur place dans la restauration : ce sont des personnes très sociales, positives, drôles et attachantes. Pouvoir les faire travailler dans un milieu ordinaire, leur apprendre le métier qu’on aime, c’est formidable et ça nous porte ! », se réjouit la jeune cheffe.

Un petit truc en plus une aventure humaine solidaire et gourmande : des personnes sociales, positives, drôles et attachantes
Des personnes sociales, positives, drôles et attachantes

Depuis début novembre, le restaurant maintient son activité, avec une offre de repas à emporter et livraison les jeudis, vendredis et samedis. Les employés se relayent toutes les deux semaines auprès d’Aurélie et Chloé, son adjointe, pour leur prêter main forte. « Ils viennent travailler un jour chacun à tour de rôle pour garder un lien. Là je leur ai demandé des petits dessins, une façon de les faire participer et d’ajouter une touche personnelle aux paniers livrés ! »

Des bénévoles pas comme les autres

En temps normal, une vingtaine de bénévoles accompagnent les équipiers pour les aider à préparer le menu du jour, faire la mise en place, ou encore se rendre à la bonne table.

« Ils veillent, ils écoutent. Le but, c’est qu’ils accompagnent les équipiers et non qu’ils les assistent. Pour moi, ce sont des anges gardiens ! ».

Un petit truc en plus une aventure humaine solidaire et gourmande : des bénévoles accompagnent les équipiers
Des bénévoles accompagnent les équipiers

En cette période de reconfinement, les deux jeunes femmes font appel à six bénévoles pour assurer la livraison des repas. « Nous ne nous sommes pas mis de limite, nous livrons dans toute l’agglomération et même dans le Sundgau. La semaine dernière, plus de 115 commandes ont été passées sur trois jours, nous sommes très contentes ». Et pour la livraison, rien de plus simple. Les clients réservent leur menu par téléphone ou par mail. « Les commandes peuvent être passées jusqu’à midi pour être livrées le lendemain. »

Varier les plaisirs

Côté saveur, les menus sont renouvelés toutes les semaines. « En plus du menu, nous proposons des planchettes de fromage, charcuterie, mixtes et végétarienne. Et pour la Saint-Nicolas cette année, nous offrons des paniers composés de manalas, clémentines, chocolat chaud maison, pain d’épice et confiture sur commande. » La boulangerie Smoonty’s, rue de la Synagogue, se charge de préparer la pâte à manalas. « Chloé et moi-même façonnons les petits bonhommes », renchérit Aurélie.

Un petit truc en plus une aventure humaine solidaire et gourmande : Des repas livrés ou à emporter
Des repas livrés ou à emporter

À l’approche des fêtes, d’autres gourmandises viendront enrichir la carte. De quoi varier les plaisirs jusqu’à la réouverture. « Notre objectif, c’est de pouvoir rouvrir avec tous nos salariés l’année prochaine ! »

Informations pratiques

Retrouvez Un Petit truc en plus, premier restaurant inclusif de la région Grand Est, sur Facebook et Instagram

  • Commande par téléphone au 09 83 07 05 80 ou par mail
  • Ouverture de 11h à 13h pour récupérer les commandes

DÉCOUVRIR PLUS DE COMMERCES LOCAUX

Publié mercredi 2 décembre 2020 à 11h53

Feuilleter le magazine papier

Découvrez la dernière édition de votre magazine papier : Ambitions agglo #07. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Ambitions agglo #07' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération