m2A et moi ! - Le mag en ligne

A tout juste 12 ans, le jeune riedisheimois Antonin Witz est l’un des meilleurs joueurs de tennis français ce qu’il a confirmé en remportant, début mars, l’Open Super 12 d’Auray, référence mondiale pour sa catégorie d’âge. Avant lui, Paul-Henri Mathieu, Rafael Nadal ou Andy Murray, pour ne citer qu’eux, s’étaient emparés de ce fameux trophée en Bretagne.

C’est peu dire qu’il fait la fierté de ses parents : Marie (infirmière) et Christian (agent territorial employé au Service des sports de la Ville de Saint-Louis) et de ses frères Baptiste et Etienne. Tous des sportifs : les premiers, pongistes et les seconds tennismen de bon niveau !

Une famille au diapason

Toute la famille est au diapason du jeune prodige : les tournois européens rythment l’agenda commun, les entraînements et les cours par correspondance étant suivis de près. Et si Antonin affiche une détermination farouche et un objectif simple : « faire du tennis mon métier », cet entourage en béton ne sera pas de trop pour vivre son rêve.

Une famille de compétition !
Une famille de compétition !

Outre sa famille, ses deux entraîneurs, Jean-Benoît Bach du Tennis Club Riedisheim, où il a débuté à l’âge de 4 ans et Rémy Gasser du Comité départemental du Haut-Rhin à Brunstatt-Didenheim, le suivent de près. Le quotidien d’Antonin Witz (déjà classé 15, en 2ème série, parmi les meilleurs joueurs régionaux) est chargé, entre préparation physique, entraînements et tournois. Soit 16 à 17 heures de tennis hebdomadaires !

En plus du tennis, « j’ai neuf heures et demie de cours par semaine, sans compter les contrôles et les devoirs ».

Des baskets neuves tous les mois !

A ce niveau d’excellence, Antonin ne concourt que dans des tournois internationaux, ce qui nécessite un budget important, estimé par Christian Witz à 15 000 euros :

  • les cours par correspondance
  • les déplacements
  • l’hébergement
  • les repas
  • sans compter les frais d’entraînement

Heureusement, Antonin est depuis deux ans sous contrat avec Head, qui le fournit en bagagerie, raquettes, cordages, chaussures… Lorsque l’on sait qu’il lui faut des baskets neuves tous les mois, c’est appréciable !

Du tennis et des cours à distance pour le prodige
Du tennis et des cours à distance pour le prodige

Malgré ce sponsoring et les aides de la Ligue d’Alsace et de la Fédération française de tennis, il a été nécessaire de trouver d’autres apports financiers. Ainsi, Christian Witz a créé une association : « Ser-Witz gagnant Antonin» pour permettre à ceux qui le souhaitent de soutenir financièrement la carrière d’Antonin. Un modèle économique qui avait réussi à Pierre-Hugues Herbert, aujourd’hui 71e mondial.

Alors si le quotidien de ce jeune garçon ne ressemble en rien à celui de ses camarades collégiens, il est toutefois entouré d’une bande de copains, joueurs de haut niveau comme lui ; de jeunes sportifs qui avaient fait le déplacement des quatre coins de France début juillet pour le douzième anniversaire d’Antonin ! Une bande qu’il retrouvera pour un été très occupé :

  • stage à Poitiers
  • tournois à Paris
  • Biarritz
  • Dax

Infos pratiques

A suivre donc, la carrière de ce jeune prodige riedisheimois : sur Facebook.

Contacter Christian Witz au 06.51.80.35.30.

Publié jeudi 30 juillet 2020 à 9h00

Feuilleter le magazine papier

Découvrez la dernière édition de votre magazine papier : Ambitions agglo #07. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Ambitions agglo #07' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération