m2A et moi ! - Le mag en ligne

Le bois, même sculpté, reste vivant. Si vous en doutez, jetez donc un œil aux créations de Jean-Paul Stich. Rencontre à Eschentzwiller avec un ébéniste hors norme.

Sobriété heureuse façon bois

Jean-Paul Stich fait naître dans le bois massif des objets tout en finesse – même quand il s’agit d’une sphère sculptée de 50 kilos. Ces lignes sobres et élégantes, ce toucher chaud et velouté produisent des objets, utiles ou à contempler, qui embellissent le quotidien. Une forme de sobriété heureuse version bois.

Le bois à contempler
Le bois à contempler

Partisan du « Bien hêtre »

Bois préféré ? Le hêtre : « un bois clair, chaud et modeste ».

« Le chêne, le merisier ou le noyer sont des bois faciles à travailler : les menuisiers les ont beaucoup utilisés, d’où leur popularité, explique Jean-Paul. Mais j’ai une prédilection pour les bois simples, modestes. »

Le choix du massif

« Cette société de consommation Kleenex® m’agace. Je préfère les choses durables. Utiliser du bois massif, des matériaux de récupération, des produits naturels comme des teintures et des huiles bio, de la matine pour donner un effet ciré. Ces produits qu’on connaît depuis des siècles sont fantastiques : résistants, réparables et non toxiques ».

Objets pratiques en bois
Objets pratiques en bois

Hors zone

« Partir d’une idée un peu folle, trouver la solution technique, créer un prototype : tout ce processus me passionne. C’est ce que j’apprécie avec Laurent Haller, le chef du 7e Continent à Rixheim : quand il me passe commande, je sors de ma zone de confort et j’aime ça ! »

Une sphère exigeante

Ce n’est pas pour rien que Jean-Paul Stich a choisi roulé-boulé comme nom de marque.

« Je crois que c’est ce que je préfère, le tournage, même si c’est un peu en marge de l’ébénisterie.

Pour moi, la sphère est la forme la plus exigeante, en plus d’être sensuelle.

On ne sait jamais ce qu’on va trouver dans le cylindre de bois de départ. J’aime cette idée de la perfection du lisse avec les accidents du bois. C’est le côté vivant de la matière ».

Roulé-Boulé de Jean-Paul Stich
Roulé-Boulé de Jean-Paul Stich

Infos pratiques

Découvrez l’atelier de Jean-Paul Stich les dimanches 8 et 15 décembre 2019 de 15h à 19h 21 rue de Dietwiller à Eschentzwiller ou retrouvez l’artisan ébéniste sur les marchés de Noël de Zimmersheim le 30 novembre et de Ferrette le 7 décembre 2019, sur Facebook et sur Etsy.

Le bois dans les veines

Gamin, Jean-Paul Stich ramassait des allumettes pour récupérer le bois nécessaire à ses constructions. Mais c’est une autre matière – les maths – qu’il doit étudier.

Comme on n’oublie pas un amour de jeunesse, le jeune trentenaire se lance en candidat libre et décroche un CAP puis un brevet de maîtrise en ébénisterie. Dix ans et une entreprise plus tard, il attrape une autre branche : celle de l’enseignement.

Instituteur retraité, il commence par reconstruire la maison familiale – en bois évidemment – et y installe son atelier, baptisé roulé-boulé.

Après avoir fait les marchés en compagnie de son épouse Andrea, à l’initiative du premier laine truck d’Alsace, Jean-Paul Stich travaille aujourd’hui principalement sur commande.

Publié mardi 5 novembre 2019 à 12h25

Feuilleter le magazine papier

Découvrez la dernière édition de votre magazine papier : Ambitions agglo #06. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Ambitions agglo #06' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération