m2A et moi ! - Le mag en ligne

Juliette Vergne est artisan designer textile. Entre sa table d’impression où elle réalise ses sérigraphies et son coin cuisine où mijotent ses teintures, elle ennoblit le tissu de manière naturelle. Rencontre avec une experte du motif et de l’impression.

Une passion pour le végétal

« Quand j’étais enfant, j’allais ramasser des plantes dans le jardin de mes grands-parents et je les faisais bouillir pour fabriquer des potions magiques.

Ça a toujours fait partie de moi. J’ai besoin de cette connexion à la nature et aux végétaux. Ça m’habite ! », explique Juliette, originaire de Nîmes.

Résidente à Motoco depuis 2017, cette amoureuse des plantes trouve l’inspiration au gré de ses balades. Fleur de clivia, carotte sauvage, aulne glutineux ou fleur de figuier, la jeune femme collecte les végétaux et fait sécher les plantes dans un herbier. « Mon premier motif, c’était une fleur de clivia. C’est une fleur qui a poussé dans mon atelier. Je me suis dit que ça pouvait faire un beau motif et je me suis jetée à l’eau ! »

Juliette Vergne artisan designer textile : teinture végétale dans la cuisine aux couleurs
Teinture végétale dans la cuisine aux couleurs

Un procédé de fabrication délicat

Une fois séchés, Juliette numérise les végétaux en haute définition et joue avec les dimensions. « Ce que j’aime, c’est le changement d’échelle pour pouvoir plonger dans le végétal, alors j’agrandis la fleur. Lorsque je dessinais, mon travail était très graphique. On retrouve cet aspect dans les veines ou les rainures une fois les végétaux numérisés. »

Son motif incrusté sur écran (aussi appelé pochoir) est ensuite reproduit en sérigraphie. «Généralement, je travaille en deux étapes : d’abord je teins les tissus avec des teintures végétales. Puis je fabrique mes encres à l’eau sans solvant et je regarde avec quoi je vais les assembler. » Un coup de raclette et le foulard en soie est délicatement imprimé !

Juliette Vergne artisan designer textile - Fleur de ginkgo biloba sur écran
Fleur de ginkgo biloba sur écran

Privilégier l’artisanat

Diplômée de l’école des Beaux-Arts de Lyon et de la Haute école des arts du Rhin (HEAR), Juliette fait son nid à Mulhouse. La dynamique culturelle de la région et le passé textile de l’Alsace la séduisent. « Il y a un affect particulier ici, je suis heureuse d’être dans la friche de DMC et de faire du textile avec des techniques traditionnelles comme la teinture végétale.

C’est une technique très artisanale et pour moi c’est important de faire revivre des savoir-faire dans des lieux très spécifiques comme Motoco ».

La cuisine de Juliette

Juliette fabrique essentiellement des foulards en soie. Elle confectionne également du petit textile comme des pochettes, des torchons et des rubans en soie. Elle réalise aussi de petits tableaux textiles. Certains sont à découvrir dans le cadre de l’exposition « Fibres végétales d’antan et d’avenir » au Parc de Wesserling jusqu’en décembre prochain.

Juliette Vergne artisan designer textile - Petit textile pastel
Petit textile pastel

Projets en cours

Vous pourrez découvrir le travail de Juliette Vergne cet automne :

  • Exposition « Le laboratoire des motifs » au Musée de l’Impression sur Étoffes à Mulhouse jusqu’au 17 octobre. Exposition-vente en duo avec la plasticienne Céline Lachkar (au rez-de-chaussée, entrée libre);
  • Participation à la Biennale Émergences (design et métier d’art) à Pantin du 8 au 11 octobre;
  • Participation au salon Résonance[s] (salon européen des métiers d’art) à Strasbourg du 6 au 9 novembre.

Restons connectés

Retrouvez Juliette Vergne sur Facebook, Instagram

Une boutique en ligne est en cours de réalisation.

DÉCOUVRIR PLUS D’ARTISTES

Publié mercredi 23 septembre 2020 à 11h31

Feuilleter le magazine papier

Découvrez la dernière édition de votre magazine papier : Ambitions agglo #07. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Ambitions agglo #07' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération