m2A le mag - Mulhouse Alsace Agglomération

Suivez #m2A

Site officiel m2A

m2A le mag - Mulhouse Alsace Agglomération

Mouvement de solidarité spontané, amplifié par les réseaux sociaux, l’opération Boîtes de Noël pour les plus démunis suscite un formidable engouement. Josiane, Jonathan et Malika y participent activement.

Effet boule de neige

Comme tout le monde ou presque, Josiane, Jonathan et Malika ont rejoint l’opération des Boîtes de Noël via les réseaux sociaux. Avec son message simple et son visuel ingénieux, l’appel à la solidarité lancé à Pontarlier par Mélanie Dulize s’est répandu sur le web vitesse grand V.

Bénévole au Secours populaire de Mulhouse, Josiane Lucas Loiseau était déjà en contact avec Mélanie et son réseau d’aide pendant le premier confinement. Alors naturellement, « quand Mélanie a lancé l’idée des Boîtes de Noël, j’ai relayé l’info. » Avant de devenir une des chevilles ouvrières de l’opération dans l’agglomération.

Au cœur de l’action

Les boites de Noël font un carton : Léo accompagne Jonathan dans sa tournée
Léo accompagne Jonathan dans sa tournée

Jonathan Schlegel a lui aussi relayé l’action puis s’y est engagé. En plus d’avoir du temps, une attestation professionnelle de déplacement et un véhicule utilitaire, l’entrepreneur mulhousien avait surtout « l’envie de faire quelque chose qui ait du sens ».

« J’ai appelé le Secours populaire pour leur proposer d’assurer la collecte des box ». Depuis, Jonathan sillonne les routes du département avec Léo, une peluche XXL pour copilote et son tableau Excel pour feuille de route.

« Le résultat dépasse toutes les espérances ! »

Les boites de Noël font un carton : Malika coordonne l'opération avec le groupe boite de Noël Haut-Rhin
Malika coordonne l’opération avec le groupe boite de Noël Haut-Rhin

Les points de collecte et la logistique, c’est la mission de Malika Gallé, « lutin » en chef du secteur. Malika a pris la responsabilité du groupe Boîtes de Noël Haut-Rhin qui coordonne l’opération. « Un honneur » dit-elle, en dépit de la centaine d’appels quotidiens « pour savoir où déposer les boîtes ». Soutenue par sa commune de Brunstatt-Didenheim, qui relaie ses infos, elle a mis en ligne une carte répertoriant les points de collecte.

L’effet Covid

Comment expliquer le succès ? La viralité des réseaux sociaux ? La simplicité de l’action « puisqu’on a tous à la maison de quoi faire une box », comme dit Jonathan ? Certainement. Mais il y a autre chose : « Le Covid a montré l’importance du collectif : on a compris que même privilégié, on était tributaire des autres », analyse Jonathan.

Les boites de Noël font un carton : Jonathan Schlegel et Josiane Lucas Loiseau
Jonathan Schlegel et Josiane Lucas Loiseau

« Le confinement a joué. Je crois que les gens ont besoin de se sentir utiles, observe Josiane. On a tous envie de beauté et c’est aussi une manière de commencer à préparer Noël. »

Pour les plus démunis

Ces Boîtes de Noël 2020 qui font le buzz sont destinées aux plus démunis : personnes isolées, sans domicile, en difficulté socio-économique. Elles seront distribuées d’ici Noël par un réseau d’associations caritatives : le Secours populaire à Mulhouse, la Conférence Saint Vincent de Paul à Brunstatt-Didenheim, Solidarité Femmes 68 à Saint-Louis.

Spontanée, l’opération mobilise aussi bien des particuliers que des associations, des entreprises et des collectivités. L’organisation nécessite réactivité, souplesse et inventivité – « agilité » en langage « start-up nation ».

Programmée pour début décembre, la fin de l’opération a été prolongée compte tenu du succès. « La distribution se poursuivra jusqu’en janvier si besoin et d’autres associations pourront en bénéficier », précise Josiane Loiseau, du Secours populaire.

Publié mardi 1 décembre 2020 à 12h22

Feuilleter le magazine papier

Découvrez la dernière édition de votre magazine papier : m2A le mag #2. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'm2A le mag #2' | m2A le mag – Mulhouse Alsace Agglomération