m2A et moi ! - Le mag en ligne

Après plus de 20 années consacrées à son travail de graffeur, l’artiste Rosh continue de multiplier les projets. Le dernier en date, intitulé Urban Jungle, est situé sur la façade de la Résidence “Master et Doctorat” aux abords du campus Illberg. Entre nature et urbanisme, rencontre avec l’un des poids lourds de l’art urbain de l’agglomération !

Naissance d’un artiste

De Paris à… Mulhouse !

Originaire de la région parisienne, Rosh s’installe à Mulhouse en 2004. S’il s’exerce déjà au street art depuis 1999, son arrivée dans le Haut-Rhin lui offre un tout nouveau terrain de jeu. Il commence alors à peindre avec un petit noyau de graffeurs locaux et surtout à faire en sorte que des murs d’expression puissent naître partout dans l’agglomération. Le Quai des Pêcheurs à Mulhouse, Pfastatt, Lutterbach… peu de villes et de murs échappent à son art !

L'artiste Rosh devant la Résidence “Master et Doctorat”
L’artiste Rosh devant la Résidence “Master et Doctorat”

Art et pédagogie

Au-delà de la pure expression artistique, Rosh a un véritable penchant pour la pédagogie. Il anime beaucoup d’ateliers pour les enfants, durant lesquels la peinture devient un véritable outil de communication.

Quand j’étais enfant, la première fois que j’ai pris le RER pour aller à Paris, j’ai été scotché par le graffiti qu’il y avait au milieu des voies. Cela m’a marqué. Puis au collège, un camarade de classe en faisait alors on a commencé à peindre ensemble. Des amis plus âgés nous ont expliqué les différentes techniques et c’est devenu de la transmission. Cette volonté de transmettre à mon tour ne m’a pas quitté depuis.” explique Rosh.

La peinture comme véritable outil de communication
La peinture comme véritable outil de communication

Bienvenue dans l’Urban Jungle

S’il est à l’origine d’une majorité de projets et d’événements liés à l’art urbain à Mulhouse, il préfère à présent se consacrer à la création ainsi qu’à la transmission. Urban Jungle, a été réalisé dans le cadre d’un projet avec le Crous de Strasbourg et de Mulhouse. Avec l’aide des Compagnons du devoir, l’objectif était de créer un espace construit par et pour les étudiants. C’est au cœur de cet espace, transformé en jardin luxuriant, que s’inscrit Urban Jungle.

Le directeur du Crous, avec qui j’avais déjà travaillé pour réaliser un premier mur au même endroit, m’a contacté pour compléter le second. J’ai donc proposé une idée autour du thème du jardin. Le projet a été monté avec des jeunes. J’ai souhaité faire figurer la nature dans un contexte urbain. J’aime ce qui est dynamique, incisif. Il fallait que ça bouge. Devant le mur, il y a plein de choses à regarder, beaucoup de détails, de la couleur dans des endroits où il ne devrait pas forcément en avoir.” précise Rosh.

Valoriser l’art urbain

Selon Rosh, l’art urbain comprend de nombreuses disciplines différentes et ces représentativités ne sont pas forcément équilibrées. Or, ce sont justement ces différences de pratiques qui rendent le street art intéressant. Des projets parviennent à naître dans des lieux improbables et les artistes sont là pour les porter.

Rosh en pleine réalisation
Rosh en pleine réalisation

Quand on défend une culture artistique, il faut avoir l’ambition de placer Mulhouse au centre de l’attention. Il faudrait plus de projets avec les associations ou les entreprises. Quelque chose qui soit encore plus ancré au niveau territorial !” conclut Rosh.

CONTACTER ROSH POUR UN PROJET DE MUR

 

Publié mercredi 29 juillet 2020 à 9h00

Feuilleter le magazine papier

Découvrez la dernière édition de votre magazine papier : Ambitions agglo #07. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Ambitions agglo #07' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération