m2A et moi ! - Le mag en ligne

Les structures culturelles sortent petit à petit de leur sommeil « covidien » et vont de l’avant en présentant leur saison 2020/2021. Ainsi à l’Espace 110 d’Illzach, Thomas Ress a t’il dévoilé les propositions de sa 6ème saison à la tête de la structure : théâtre, musique, cirque, danse, acrobaties… le choix est vaste.

Une saison verte, couleur d’espoir

Plaquette, site internet, murs : tout est vert dans cette nouvelle saison de l’Espace 110 d’Illzach qui a germé avant la crise du Covid-19 et le confinement. Au sortir de ce traumatisme qui a stoppé net toutes les représentations le 9 mars, l’espoir est particulièrement d’actualité.

Mais ce choix de couleur fait aussi écho à la superstition qui veut que porter du vert au théâtre porte malheur. Même pas peur, donc, pour l’équipe de l’Espace 110, qui s’est remise avec enthousiasme au travail.

Le texte de l’auteur argentin Copi par Munstrum Théatre
Le texte de l’auteur argentin Copi par Munstrum Théatre

Spectacles, bibliothèque et activités de loisirs : les réservations sont ouvertes

Point encore de spectacles – il faudra patienter jusqu’au 5 septembre -, mais un contact renoué avec le public qui a pu découvrir sur Facebook la programmation et est accueilli à nouveau depuis le 15 juin pour les abonnements et les inscriptions aux activités de loisirs (150 propositions).

L’accueil de loisirs du mercredi a redémarré quant à lui le 17 juin.

Anna Chedid, alias Nach
Anna Chedid, alias Nach

Une programmation éclectique

Le théâtre et la danse seront très présents, dans un soigneux équilibre entre propositions familiales et formes plus pointues, Thomas Ress ne craignant pas de dérouter aussi le public.

Top 5

  • «40 degrés sous zéro » du Munstrum Théâtre le 10 octobre : le dernier spectacle de la compagnie alsacienne menée par Lionel Lingelser, présenté en 2019 au festival Off d’Avignon, avec un grand succès public et critique.
  • Nach : dans la famille Chédid, la fille. Anna Chedid, dite Nach, à découvrir le 16 octobre.
  • « France » : une ode théâtrale à l’équipe de France de football mise en scène par Natacha Steck, formée au Conservatoire de Strasbourg. A voir le 11 mai, suivi le 12 mai de la projection sur grand écran de la finale France-Brésil de 1998.
  • « La tristesse de l’éléphant », en novembre : Thomas Ress, metteur en scène, adapte une bande dessinée pour sa compagnie Les Rives de l’Ill, sur une bande son de l’excellent duo du Cirque des mirages.
  • « Ich ben a beesi Frau” : enfin du théâtre dialectal « moderne » ! Le Théâtre de La Cruelle de Strasbourg propose un texte de Pierre Kretz, en alsacien, le 10 décembre.  

DÉCOUVRIR LA PROGRAMMATION 2020/2021 

Publié mercredi 17 juin 2020 à 16h54

Feuilleter le magazine papier

Découvrez la dernière édition de votre magazine papier : Ambitions agglo #07. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Ambitions agglo #07' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération