m2A et moi ! - Le mag en ligne

En ce mois de janvier, la saison de théâtre alsacien bat son plein. On retrouve cette fois-ci la troupe du Théâtre Alsacien de Bollwiller (TAB) dans D’Firma Schilling màcht Bankrott, une comédie facétieuse en 3 actes, truffée de rebondissements. À voir à Bollwiller les 2 derniers week-ends de janvier et à Pulversheim le 1e week-end de février.

Sauver l’entreprise de Georges Schilling

Georges Schilling a succédé à son oncle, le rigoureux Théodore Schilling, à la tête de l’entreprise familiale. Mais le nouveau patron ne l’entend pas de cette oreille : il délaisse ses obligations pour mener une vie de plaisirs et de distractions… Hélas, cette mauvaise gestion risque de conduire l’entreprise à la faillite ! L’entourage de Georges Schilling décide alors d’intervenir. Le directeur général Bruckmann lui rend visite, accompagné d’un comptable, Emile Hasafiass. Ce dernier est chargé de remettre de l’ordre dans les comptes et soumettre Georges Schilling à un train de vie plus raisonnable…

Sur scène, 13 comédiens et comédiennes évoluent dans un décor soigné, entre le bureau de Georges Schilling au premier acte, puis la chambre de Pussy, danseuse de cabaret, aux deuxième et dernier actes.

Des comédies jouées en alsacien nàtiirlig !

Depuis plusieurs années, le Théâtre Alsacien de Bollwiller ne joue que des comédies. « C’est un genre très apprécié des spectateurs. Le public est en effet ravi, bousculé entre rires et surprises.

C’est un excellent antidépresseur ! »

nous explique Michel Wigno, le président de la troupe.

Les pièces sont sélectionnées avec soin par le comité de lecture du TAB, parmi de nombreux textes répertoriés par le Groupement de Théâtre du Rhin. Cette année, c’est donc une comédie des auteurs allemands Franz Arnold et Ernst Bach (traduite en alsacien par André Ziegler) qui a retenu son attention.

De la comédie, rien que de la comédie !
De la comédie, rien que de la comédie !

Joué en langue alsacienne et non sous-titré, le spectacle s’adresse bien entendu à des dialectophones. D’autant que D’Firma Schilling màcht Bankrott fait la part belle au texte, bien qu’illustré par de nombreux jeux de scène désopilants !

La troupe du Théâtre Alsacien de Bollwiller

Une trentaine de personnes, comédiens et comédiennes, souffleuse, régisseuse, coiffeur et metteur en scène, composent cette joyeuse compagnie. Chaque année, les répétitions reprennent en septembre, de façon assidue. Les représentations ont lieu en janvier au foyer Saint-Charles à Bollwiller et à Pulversheim début février.

Infos pratiques

Dates :

  • Les samedis 18 et 25 janvier 2020 à 20h00, foyer Saint-Charles à Bollwiller
  • Les dimanches 19 et 26 janvier 2020 à 14h30, foyer Saint-Charles à Bollwiller
  • Le samedi 1er février 2020 à 20h00, salle de l’OMSCL à Pulversheim
  • Le dimanche 2 février 2020 à 14h30, salle de l’OMSCL à Pulversheim

Informations et réservations : 06 85 81 83 65 ou 03 89 48 83 14

Publié jeudi 16 janvier 2020 à 12h04

Feuilleter le magazine papier

Découvrez la dernière édition de votre magazine papier : Ambitions agglo #07. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Ambitions agglo #07' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération