m2A et moi ! - Le mag en ligne

Au mois de mai 2021, les Jardins du Temps ont rouvert leurs portes au public après 4 années de fermeture. Un écrin de 2 hectares aménagés en un parc floral d’inspiration naturaliste, à découvrir à l’entrée d’Illzach les dimanches et jours fériés.

Un parc floral d’inspiration naturaliste

Le projet des Jardins du Temps a germé en 1999 dans l’esprit d’Alain Koeberlé, créateur du parc et autodidacte. Les premières plantations en 2003 marquent le début de l’aménagement du terrain, acquis avec l’aide de la ville d’Illzach. D’un simple champ, celui-ci se transforme en un vaste jardin, inspiré de la tendance naturaliste.

Alain Koeberlé, le créateur du parc Les Jardins du temps d'illzach
Alain Koeberlé, le créateur du parc

« Le naturalisme s’inspire des scènes de la nature. Les massifs et les plantations sont aménagés dans le but de recréer ces scènes » explique Alain Koeberlé. Les Jardins du Temps comptent ainsi 12 paysages différents : un massif pourpre, un labyrinthe, un potager, un bosquet, un sentier tactile, etc. Les végétaux utilisés sont plus ou moins spectaculaires : arbres, arbustes, graminées et plantes vivaces composent les paysages.

« Nous nous inspirons du naturalisme moderniste » précise Alain Koeberlé. Ce courant joue avec les formes, les feuillages, les hauteurs et les matériaux – à l’inverse du naturalisme impressionniste qui recherche les floraisons et les massifs hauts en couleur. Un véritable art floral qui compose avec le végétal vivant, auquel s’ajoutent des éléments de décor construits de la main de l’homme en bois, en fer ou en pierre.

Un écrin de nature préservé en zone urbaine

Le parc des Jardins du Temps compte plusieurs milliers d’essences végétales et une quarantaine d’espèces d’oiseaux. Le verger comprend quant à lui une trentaine d’arbres fruitiers, dont les fruits sont récoltés pour les promenades gourmandes.

Un plan d’eau agrémente le jardin, faisant office de piscine naturelle. Il accueillera bientôt une terrasse en bois. « Une fois dans l’eau, les yeux sont à hauteur des plantes, avec vue sur les grenouilles et les nénuphars, c’est très agréable » témoigne le gérant des Jardins du Temps. Un peu plus loin, un sentier tactile serpente sur une centaine de mètres, composé de bois, sable, gravier, galets, cosses de cacao, etc.

Le phlomis de Russell au Jardin du Temps à Illzach
Le Phlomis de Russell, plante vedette du parc floral

La plante vedette du parc est le phlomis russeliana (ou Phlomis de Russel), une vivace formée de tiges dressées (pouvant atteindre 1 mètre de hauteur) et de fleurs verticillées (agencées en cercle autour des tiges). Le phlomis fleurit du printemps à l’automne. Les branches séchées restent décoratives pendant plusieurs mois et servent de mangeoires aux oiseaux. « En hiver, lorsque le givre et la neige recouvrent les tiges, c’est magnifique » témoigne Alain Koeberlé.

« Ma plus grande fierté, c’est d’avoir créé une zone préservée de toute pollution, sur laquelle on recense entre 20 000 et 30 000 espèces de végétaux. »

Des massifs triangulaires inspirés de Le Nôtre

Dans le parc, les massifs s’appuient sur la forme triangulaire du terrain et en épousent les contours. Un dessin particulier, inspiré des créations d’André Le Nôtre, célèbre jardinier de Louis XIV. Chaque massif est pensé, structuré de façon à respecter une cohésion d’ensemble. « On laisse aussi certaines plantes se développer : la bourrache, le coquelicot, l’ancolie et la verveine notamment, pour apporter un aspect plus spontané » précise le gérant du parc.

Julien le jardinier du Jardin du Temps d'illzach
Julien le jardinier

Julien, le jardinier, réfléchit aux associations de plantes, s’inspire d’auteurs, de jardiniers aménageurs et de paysagistes naturalistes. Des schémas d’implantation sont réalisés avant de passer à l’étape de la plantation, semblables à des « tableaux de peintre » selon Alain Koeberlé.

Une chose est sûre : on ne fait pas 2 fois le même parcours dans ce parc aux essences variées, qui invite à la contemplation et à la déambulation.

Les activités du parc floral

La cabane gardée par les nains au Jardin du temps à Illzach
La cabane gardée par les nains

4 types activités sont proposées aux Jardins du Temps :

  • Des visites ouvertes au public (parcours libre).
  • Des visites guidées et promenades gourmandes.
  • La privatisation du parc pour des cérémonies et des événements professionnels.
  • La pépinière : un service d’aménagement de massifs sur-mesure à planter dans son propre jardin.

Les enfants ne sont pas en reste : les visites sont ouvertes aux écoles et centres aérés, en compagnie d’Alain Koeberlé. Les enfants pourront apercevoir la cabane de Blanche-Neige, gardée par les nains dans le bosquet attenant…

Les nains du bosquet au Jardin du Temps à Illzach
Les nains du bosquet

Infos pratiques

Les Jardins du Temps – 81 rue des Vosges à Illzach
Accès à vélo par la piste cyclable, en voiture par la contre-allée du Collège Jules Verne.
Horaires d’ouverture :

  • Individuels: de 10 h – 18 h les dimanches et jours fériés, du 8 mai au 18 juillet et du 29 août au 31 octobre 2021. Fermeture du 19 juillet au 28 août.
  • Groupes et cérémonies: tous les jours du 8 mai au 31 octobre 2021 sur rendez-vous.

Toutes les informations sont à retrouver sur le site internet des Jardins du Temps.

Publié vendredi 2 juillet 2021 à 13h00

Feuilleter la brochure tourisme

Découvrez la brochure Tourisme été 2021 : Brochure Tourisme été 2021. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Brochure Tourisme été 2021' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération