m2A et moi ! - Le mag en ligne

Transformer une partie du Foyer Marie-Pascale Péan en une boutique de seconde main, c’est l’objectif que se sont fixées quelques jeunes placées, accompagnées de leurs monitrices-éducatrices. Accessible au public depuis novembre 2020, la Friperie Péan fait maintenant face à une vague de travaux. Heureusement, les initiatrices du projet ont plus d’un tour dans leur sac !

Une friperie dans un foyer

Situé à Mulhouse, le Foyer Marie-Pascale Péan est dédié à la protection de l’enfance. Il accueille une quarantaine de jeunes femmes âgées de 13 à 18 ans au sein de 3 internats, dans lesquels elles sont hébergées et accompagnées par des éducateurs spécialisés. Alors que la braderie annuelle organisée par l’établissement n’a pas pu être organisée à cause de la crise sanitaire, il a fallu trouver un autre moyen de promouvoir la seconde main. Petit à petit, l’idée d’une friperie est née.

Comme il nous arrive d’accueillir des jeunes en urgence et qu’il faut prévoir de leur donner des vêtements de rechange, nous avons commencé à accumuler une importante quantité d’affaires. D’abord, nous avons souhaité avoir un lieu pour pouvoir stocker tous ces vêtements. Puis, nous avons voulu aller au-delà du simple stock, pour construire un projet autour des notions de partage, de transmission et d’éco-responsabilité avec nos jeunes. C’est ainsi que le concept de la friperie a vu le jour ” racontent Camille Lang et Edwige Strauss, monitrices-éducatrices au Foyer Marie-Pascale Péan.

Un projet éco-responsable

Réutiliser plutôt que jeter

Mulhouse bienvenue à la friperie Péan : Manon transforme une porte en oeuvre d'art
Manon transforme une porte en oeuvre d’art

Même si un budget leur a été confié pour le projet, les deux éducatrices ont souhaité dépenser le moins possible afin de favoriser l’éco-responsabilité. Avec l’implication des jeunes résidentes du foyer, elles ont pu récupérer plusieurs objets pour leur donner une seconde vie. Branches d’arbres et manches à balai sont ainsi devenus des portants pour vêtements, tandis que les habits abîmés se sont métamorphosés en supports pour les ateliers couture.

Place à la créativité

Mulhouse bienvenue à la friperie Péan : L'empreinte de main des personnes ayant contribué au projet
L’empreinte de main des personnes ayant contribué au projet

Pour la décoration, les jeunes ont pu laisser leur créativité s’exprimer sans limite. Et les idées, ce n’est pas ce qui manquait ! Tandis que l’une a transformé une simple porte en véritable œuvre d’art, une autre jeune fille a fait en sorte que chaque acteur du projet puisse laisser sa trace. Grâce à elle, un morceau de mur renferme l’empreinte des mains de tous ceux qui ont donné vie à cette friperie. Et lorsque certaines compétences venaient à manquer, notamment en rénovation, le Foyer a pu compter sur l’aide de nombreux bénévoles.

Acheter… ou échanger !

Mulhouse bienvenue à la friperie Péan : vue de la friperie Péan
Vue de la friperie Péan

Avec tout ce qui a été récolté, la Friperie Péan propose un grand choix d’affaires. Il est possible d’y retrouver des vêtements pour femmes, pour hommes, pour enfants, des accessoires, des livres, des jouets et même des objets fabriqués par les jeunes lors des ateliers couture ! Pour acquérir quelque chose, rien de plus simple. Il suffit d’acheter ou bien d’échanger, à travers un système de troc.

Déménagement temporaire

Alors que le Foyer est actuellement en travaux, il a fallu débarrasser la friperie pour un temps. Mais face à l’engouement qu’a suscité le concept, les deux éducatrices ont souhaité pouvoir continuer à le faire vivre. Elles investiront donc très prochainement un local externe, non loin du Foyer, pour y migrer la boutique de seconde main le temps des travaux. D’ici là, il sera sans doute possible de la retrouver sous forme de friperie éphémère dans certains établissements, comme ce fut le cas au 7VB Café fin février.

Mulhouse bienvenue à la friperie Péan : une collaboration dynamique qui a suscité l'engouement
Une collaboration dynamique qui a suscité l’engouement

Nous avons la chance de collaborer avec des personnes dynamiques qui se greffent au projet. Nous aimerions aller encore plus loin, en rencontrant des personnes âgées dans des maisons de retraite ou en transmettant ces notions de recyclage aux enfants dans les écoles, pour que nos jeunes puissent s’investir d’autant plus ” conclut Camille Lang.

Informations complémentaires

  • Actualités de la friperie Péan à suivre sur Instagram et Facebook.
  • Adresse d’origine : 42 rue de Bâle, Mulhouse
  • Ouverture prochaine 14 rue des Bonnes Gens à Mulhouse

Feuilleter le magazine papier

Découvrez la dernière édition de votre magazine papier : Ambitions agglo #07. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Ambitions agglo #07' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération