m2A et moi ! - Le mag en ligne

Un petit cours d’anglais gratuit, en visio et en s’amusant, ça vous dit ? C’est ce que propose Tom George, professeur d’anglais à Ungersheim et créateur de la plateforme Déclic Anglais. Ou comment rendre son confinement smart et fun !

LA « MÉTHODE TOM »

« J’ai toujours aimé les langues, j’ai toujours été passionné par l’enseignement et j’ai toujours été quelqu’un de très communicatif », explique Thomas George, professeur d’anglais aujourd’hui installé à Ungersheim.

« Mais je me souviens aussi comment moi, j’étais au collège… Je ne voulais pas enseigner au sein de l’Éducation nationale, française ou britannique. » Alors Thomas s’est lancé, à son propre compte et avec une méthode particulière.

PAS SCOLAIRE DU TOUT

« La première question que je pose à mes élèves c’est : vous voulez apprendre quoi ? Ensuite je construis mes cours autour des centres d’intérêt de mes élèves : c’est comme ça que l’on apprend le mieux. »

Natif du Pays de Galles, titulaire d’un master en traduction – il a aussi étudié l’allemand en Allemagne, où il a rencontré sa compagne, Alsacienne d’Ungersheim – Tom a lancé Déclic Anglais en 2015 à Strasbourg. Il y enseigne en entreprises, intervient au Conseil de l’Europe.

Tom et ses cours Declic Anglais
Tom et ses cours Declic Anglais

AGILITÉ ET INVENTIVITÉ

Désormais installé à Ungersheim, Tom poursuit ses activités :

  • cours individuels ou collectifs,
  • applications pour smartphones,
  • cours par e-mail : tous les moyens sont bons pour progresser.

Quel que soit son niveau (du débutant au confirmé), son profil (de l’élève au salarié) et son besoin (améliorer l’oral, l’écrit).

Arrive l’épidémie de Covid-19 et le confinement : les cours à distance deviennent la norme. Pour lutter contre la morosité, Tom décide de proposer des sessions, gratuites, collectives et conviviales.

FACILITER LA LANGUE EN S’AMUSANT

Les cours, collectifs, utilisent l’application Zoom.

« Les gens s’inscrivent sur la page Facebook de Déclic anglais. C’est surtout de la conversation : j’encourage d’ailleurs les participants à parler entre eux plutôt qu’avec moi. »

Les cours, conçus comme « un moment de détente partagé », ont lieu deux à trois fois par semaine :

  • en fin de matinée pour les plus jeunes
  • après 17h pour les adultes.

Et tea time oblige, « j’exige qu’ils viennent avec un thé ou un café » plaisante Tom.

Feuilleter le magazine papier

Découvrez la dernière édition de votre magazine papier : Ambitions agglo #07. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Ambitions agglo #07' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération