m2A et moi ! - Le mag en ligne

Actif dans tout le Haut-Rhin, le collectif SOS Couturières Alsace s'est donné pour but de fabriquer un maximum de masques pour les professionnels en contact avec le public. Composé de nombreuses couturières, ce réseau solidaire a besoin de tissu et d'élastiques pour la confection des masques et autres protections.

Des dizaines de couturières bénévoles mobilisées

SOS Couturières Alsace s’est formé suite à l’appel lancé par Émilie Zirda, secrétaire dans un Ehpad à Lutterbach, sur les réseaux sociaux.
« Au départ, j’ai commencé à coudre des masques pour des collègues de l’Ehpad dans lequel je travaille (pour leur usage personnel en dehors du travail).

« Le besoin grandissant, j’ai lancé un appel à d’autres couturières. En 24 heures, des dizaines de personnes avaient répondu » explique Émilie Zirda.

De nombreuses couturières bénévoles ont ainsi rejoint le groupe, ainsi que des chauffeurs et des livreurs. Outre des masques, des sur-blouses et des calots sont fabriqués quotidiennement. Ces protections sont principalement destinées aux professionnels qui œuvrent sur le terrain (auxiliaires de vie, aides-soignant.es, infirmiers et infirmières libérales, pharmaciens, caissiers et caissières, etc.).

Une organisation bien rôdée

Couturières, chauffeurs et livreurs mobilisés
Couturières, chauffeurs et livreurs mobilisés

Très vite, le collectif s’est organisé pour gérer les dons de matériel, récupérer les équipements de protection une fois réalisés et les distribuer. Un premier taxi a rejoint l’équipe, rapidement suivi par d’autres.
Les paquets de tissus ou de protections sont numérotés puis livrés par secteur géographique, afin de regrouper les livraisons :

  • Ribeauvillé – Colmar
  • Saint-Louis – Sierentz
  • Sundgau – Altkirch
  • Mulhouse agglomération, Guebwiller – Vallée de Thann

Un besoin de matériel pour la confection des masques

Pour maintenir sa production, le collectif recherche du matériel :

  • du tissu : en coton, tissé assez serré et résistant (des vieux draps, par exemple, font très bien l’affaire)
  • du molleton ou de la gaze pour les filtres à usage unique insérés dans les masques
  • des élastiques

Les masques sont lavables et donc réutilisables. Ils sont cousus selon un patron spécifique, avec une ouverture prévue pour glisser un filtre (gaze, mouchoir, etc.) à usage unique.

Comment rejoindre le collectif ou faire un don ?

Vous souhaitez participer à la confection des masques et des sur-blouses ? Vous êtes chauffeur-euse de taxi, livreur-euse habilité(e) ? Vous avez du tissu, des élastiques à donner ? Le collectif a besoin de vous !

Publié mercredi 22 avril 2020 à 15h24

Feuilleter le magazine papier

Découvrez la dernière édition de votre magazine papier : Ambitions agglo #07. m2A, un territoire au service des habitants !

Feuilleter
Feuilleter le magazine papier 'Ambitions agglo #07' | m2A et moi ! Le mag de Mulhouse Alsace Agglomération